Featured

Le Fils Du President Egyptien Appelle à Frapper L'Algérie à La Tête.flv

Merci ! Partagez avec vos amis !

Vous avez aimé cette vidéo, merci de votre vote !

Ajoutées by webmaster
305 Vues
Les attaques égyptiennes contre lAlgérie ont connu, vendredi 20 novembre 2009, une nouvelle escalade, avec la déclaration de Alaa Moubarak, fils aîné du président égyptien. Intervenant sur une chaîne de télévision locale, il a estimé que lEgypte devait « prendre position » et riposter à la « terreur et à l'hostilité » subie par les Egyptiens à Khartoum. Alaa Moubarak a jugé « impossible que nous, Egyptiens, supportions cela. Nous devons nous dresser et dire 'assez' ». « Si vous insultez ma dignité (...) je vous frapperai à la tête », a-t-il encore lancé.
Mercredi, lors du match Algérie-Egypte, Alaa Moubarak était dans les tribunes du stade de Khartoum en compagnie de son frère Gamal, présenté comme le successeur de son père à la tête de lEgypte.
La défaite de lEgypte mercredi à Khartoum face à lAlgérie (0-1) risque de coûter cher au président égyptien Hosni Moubarak. Lopinion publique égyptienne lui reproche notamment de navoir pas facilité le déplacement des supporteurs égyptiens dans la capitale soudanaise pour encourager leur équipe, selon la presse locale de jeudi. Mercredi, dans les tribunes du stade El Merikh, les Algériens avaient en effet limpression de jouer à domicile, grâce à la forte mobilisation des supporteurs des Verts.

Pour tenter de sauver la face, le raïs égyptien prend le risque de se fâcher avec lAlgérie, un pays où les groupes égyptiens sont fortement présents. Après avoir échoué à qualifier lEgypte au Mondial, le président Moubarak cherche maintenant à montrer à son peuple quil est prêt à tout pour protéger ses ressortissants à létranger. Une fermeté nouvelle pour ce pays habitué à encaisser les bavures de larmée israélienne contre ses militaires aux frontières, sans protester ni rappeler son ambassadeur à Tel-Aviv.


Mais avec Alger, Moubarak semble déterminé à aller au clash. Le Caire a rappelé son ambassadeur à Alger pour des consultations et menace de rompre ses relations avec lAlgérie. Il exige dAlger de dédommager les groupes égyptiens dont les intérêts économiques ont été attaqués en Algérie au lendemain de lagression des joueurs et des supporters algériens, avant et après le matche de samedi dernier au Caire. LEgypte a aussi convoqué lambassadeur dAlgérie au Caire pour lui transmettre des protestations officielles sur lagression de supporters égyptiens par leurs homologues algériens dans la nuit de mercredi à jeudi à Khartoum
Catégories
Sport

Ajouter un commentaire

Commentaires

Soyez le premier à commenter cette vidéo.